Comment se débarrasser des gravats après des travaux ?

Chaque année, plus de 40 tonnes de déchets sont générées par les chantiers de bâtiment. La plupart de ces travaux d’aménagement ou de démolition de maison engendrent une énorme quantité de débris. De ce fait, le plus grand souci des propriétaires de bâtiments est de savoir où et comment expulser ces gravats hors du chantier.

À savoir sur les gravats

Les gravats de chantiers sont la composition des déchets entraînés par les travaux de démolition, d’aménagement ou de rénovation. Ces décombres sont impossibles à réutiliser ni à brûler. Il est également difficile de les évacuer selon les circonstances. Avant de se débarrasser des gravats, songez à les trier par catégorie. En général, trois types des gravats peuvent être trouvés : les déchets inertes (constitué par : briques, verre, terre, pierres, etc.). Les déchets non inertes (composé de bois non traité, de moquettes textiles, de déchets verts, des emballages en cartons) et les déchets dangereux (comme les peintures toxiques, l’amiante-ciment) peuvent aussi être trouvés. De même, il y a aussi les solvants, les produits goudronnés, les huiles usagées, ainsi que les bois traités).

Pourquoi s’en débarrasser ?

La plus grande raison pour laquelle vous devez évacuer ces déchets c’est parce que la loi stipule que l’abandon des déchets dans la voie publique sera sanctionné par une amende. D’ailleurs, il est également nécessaire de se débarrasser des gravats puisqu’ils représentent un danger pour la société. En plus, ils occupent beaucoup d’espace et polluent l’environnement. Par ailleurs, l’extraction de ces gravats s’avère être chère, d’où le procédé de son évacuation en vitesse serait la solution plus économique.

Quelles solutions ?

Les solutions pour l’évacuation de ces débris sont nombreuses en ce moment. Cependant, elle dépend de la quantité de vos gravats et de votre budget. Pour vous aider à l’avenir, prévoyez une solution plus appropriée avant les travaux. Parmi ces solutions figure la déchetterie qui est idéale pour des petits travaux et des quantités faibles de débris (c’est-à-dire un volume de 3m3 de moins). De plus, cette méthode vous permet de faire l’extraction gratuitement (sauf dans le cas où vous louez un véhicule pour y transporter vos déchets de travaux). Pourtant, si vous privilégiez des travaux beaucoup plus importants, envisagez une location de bennes. Effectivement, certaines sociétés de location vous permettent de stocker les gravats jusqu’à leur évacuation et occupent la récupération des déchets puis les évacuent définitivement. Enfin, la dernière solution pour se débarrasser des gravats consiste à faire appel à l’entreprise du bâtiment. Vous pouvez leur confier la tâche et demander gratuitement un devis professionnel concernant l’expulsion des débris après les travaux. De plus, elle prendra en charge le stockage de vos déchets ainsi que le débarras. Cependant, cette issue s’avère coûteuse.

Travaux de couverture : comment bien les réussir ?
Qu’est ce que le béton désactivé ?